Archives par mot-clé : htm

Les 10 règles incontournables pour un référencement naturel optimisé

On lit beaucoup de listes comportant leur lot de règles, d’astuces, de trucs pour booster son référencement naturel, on tente alors d’en appliquer l’une ou l’autre recette… Alors pourquoi pas proposer notre propre liste mais en insistant sur le fait qu’il faut TOUT apliquer ! Notre expérience nous a, en effet, amené à lister 10 choses essentielles, non pas véritablement des astuces pour être bien référencé mais une liste de choses qui, si elles ne sont pas réalisées, font état d’un manque cruel de logique internet. Bref, si votre site ou blog a oublié l’un des points suivants, autant vous dire que c’est un vrai manque.

A noter que les points suivent un ordre logique, le premier étant le b.a.-ba d’un rédactionnel et d’une conception réfléchis.

1. Définir de 5 à 10 mots-clés: inutile de lister un nombre indéfini de keywords. Limitez-vous aux mots qui définissent votre société ou produit, comparez avec les mots donnés par vos clients (pas nécessairement les mêmes), regardez la concurrence. Vous obtiendrez alors une liste courte, limitée à 10 mots grand maximum. Ils seront à la base de votre réflexion et des textes à créer.

2. Une bonne adresse url: un domaine se choisit non pas par rapport au nom du produit ou à la marque mais sur base des mots-clés. C’est en effet les mots-clés qui seront recherchés par les clients. La plupart ignorant le nom du produit ou de l’entreprise.

3. De bon noms de fichiers: les fichiers html doivent eux aussi revêtir des dénominations françaises et en rapport direct avec les mots-clés. C’est une erreur extrêmement courante dans le développement des sites que d’attribuer un nombre ou un mot insignifiant aux fichiers, pages, etc. Pourquoi passer outre l’occasion d’avoir un mot-clé dans une adresse de page ?

4. Les codes meta: même s’ils ont tendance à perdre de leur préciosité au fil des années et des algorithmes de moteurs de recherche, les codes meta restent nécessaire et doivent être correctement remplis. Donnez un titre correct à votre page, listez les keywords adéquats à chaque page, remplissez une description comportant un sujet, un verbe, un complément.

5. Les images : là aussi, ne passez pas à côté de cette opportunité de référer aux mots-clés ! Donnez un titre correct à vos images, une description, remplissez les balises alt. C’est aussi l’occasion d’insérer d’éventuels « fautes d’orthographe » que font vos visiteurs. Vous donnerez ainsi la chance à votre page d’apparaître dans les recherches de mots incorrects mais fréquents sans que votre contenu textuel n’affiche ces fautes.

6. Soignez votre texte: travaillez-le avec vos mots-clés et le sujet de chaque page, soyez complets, reliez vos pages, vos concepts entre eux au moyen de liens hypertextes. Les hyperliens sont une des premières spécificités du média internet et certainement ce qui donne à l’ensemble de votre site sa cohésion et sa globalité. Relisez vos textes, soignez le style, le fond, l’orthographe et demeurez le plus naturel possible tout en ayant bien en tête le public-cible à qui vous vous adressez.

7. Les liens entrants: n’ayez pas peur d’échanger des liens avec des sites traitant des mêmes sujets que vous. Plus il y en aura, mieux ce sera. Ajoutez des liens depuis des sites très populaires (Facebook, Wikipédia, Myspace, Flickr, etc.). Pensez également à quelques annuaires spécialisés, en rapport direct avec votre sujet.

8. Les réseaux sociaux: devenus incontournables et prenant de plus en plus de poids dans l’augmentation de trafic, les réseaux sociaux sont un lieu d’échanges, d’avis, de notoriété autour de votre marque. Il faut y être présent mais également fournir toutes les possibilités à vos visiteurs de partager leur intérêt à votre sujet avec leurs « amis ».

9. Web 2.0.: Créez un espace convivial, optez pour un site ouvert aux commentaires, boostez les échanges, les personnalisations… Le web est d’abord un réseau de liens !

10. Liens sortants: même si leur poids est moindre, ne craignez pas de faire sortir vos visiteurs de vos pages. Se positionner comme un bon référant, conseiller, fera de votre adresse une bonne adresse et vous resterez toujours dans une logique naturelle, comme dans une conversation ou un article, où l’on indique des ailleurs sans quitter son petit monde.

Et enfin, LA RÈGLE D’OR : La fréquence des mises à jour. Travaillez votre site ou votre blog le plus souvent possible. Engagez quelqu’un ou confiez votre rédactionnel web à des spécialistes. La fréquence de mises à jour, de modifications rédactionnelles de votre contenu est probablement la meilleure option pour optimiser votre référencement.